27 mars 2009

Rencontre avec Thomas Fersen

Après un concert pareil, une note s'impose.

J'ai toujours beaucoup aimé Thomas Fersen, depuis que Usagi que me l'avait fait découvrir, il y'a donc de cela bien...sept ans ? (je ne sais même plus si j'étais au collège ou au lycée). Cet artiste a vraiment un univers à part et surtout des textes géniaux. Je n'avais entendu que du bien sur ses prestations scéniques et c'est un peu par hasard que ce jeudi 26 mars 2009, je me suis retrouvée face à lui au côté de ma choupinette A. Et bien punaise, quel heureux hasard !

fersen

Le concert devait commencer à 20h30. A 19h50 -travail oblige- nous arrivons dans la salle. La fosse est quasi vide ce qui nous donne l'occasion de nous placer directement devant la scène, sur la droite. Impeccable. L'heure arrive, on commence à regarder nos montres avec moults sourires. Environ un quart d'heure après, la foule commence à tapper des mains, à faire du bruit. Et je crois que c'est vers 21h que la lumière s'eteind.
Les musiciens entrent un à un sur scène et alors, vêtu d'un haut de forme orné de plumes tout à fait magnifique, d'une robe vintage à nœud rose satiné (enlevée plus tard) par dessus son pantalon à carreau et d'une queue de pie (grise je crois), Thomas Fersen arrive, magistral. C'est avec La malle extrait de son dernier album que le concert débute. Une excellente mise en bouche. Je prends tout de suite conscience de la présence qu'il a et aussi de la qualité de ses musiciens. Ces derniers vont jonglés avec plusieurs instruments et c'est un délice pour nos oreilles. Je me rends véritablement compte qu'en plus des textes drôles, cyniques, taquins, la musique proprement dite des chansons de Thomas Fersen est exceptionnelle.
Les éclairages sont parfaits, la sono aussi.

Thomas Fersen n'hésite pas à jouer avec le public. Pendant Zaza il glisse même un "arrête de me briser les noix... de Grenoble". Sur Chocolat, les "oh ouiiii!" sont repris en cœur par la fosse et les gradins. Pour Je n'ai pas la gale, il reprend deux fois le "Moi j'veux un baiser baveux, Et qu'on me dise que l'on m'aime" histoire qu'on crie tous "on t'aiiiime" et ça marche. Une pensée pour les "Edmoooond" aussi ^^ L'apothéose sera atteinte avec Dugenou et la reprise du refrain. Et lui qui glisse : "Imaginez si des gens débarquent maintenant, ils vont croire que c'est une secte ici!" et d'enchainer avec "Mon jésuuuus" :p Diablement efficace.

Je n'oublie pas non plus mon "couçi couçi" crié pour répondre à l'une de ses questions :p
Un autre moment mythique : Thomas Fersen s'apprête à entamer une nouvelle chanson. Le silence se fait. La lumière le met peu à peu en valeur. Et là, dans la fosse, une demoiselle murmure un "Qu'il est beau!" qui ne passe pas inaperçu puisqu'entendu de tous et donc du principal intéressé qui ne manque pas de montrer qu'il est flatté. Thomas Fersen c'est aussi des morceaux endiablés comme l'indétronable Chauve Souris qu'on attendait de pied ferme. Un moment énorme où la température est rapidement montée.
Nous avons également eu droit à un morceau inédit. Un prochain album en vu ? (oh oui oui oui!). En tout cas, j'ai apprécié qu'il nous offre autant des nouveaux titres extraits de Trois petits tours que des anciens, choisis parmi tous ses autres albums.

Un mot tout particulier pour le public qui a été merveilleux : pas mou Dugenou (ahah) pour un clou, toujours là pour relancer les rappels. Bilan : je ne compte plus les fois où Thomas Fersen et ses musiciens sont revenus. Deux, trois, quatre, cinq fois ? C'était fou. Après les deux premiers rappels (déjà une victoire puisqu'en général un seul est prévu) la salle s'est rallumée. On a tenu bon, on a crié, on a sauté et ils sont revenus plusieurs fois dont une avec Le lion, géniale. Au bout d'un moment l'artiste nous dit "Bon, les enfants, maintenant ça suffit, le concert est fini."
Nous : "nooooon!"
Lui: "mais vous en voulez encore ???"
Nous : "ouiiiiiiii!"
Lui : "mais vous êtes vraiment comme des petits enfants !"
Nous : "ouiiiiii!"
Lui : "allez-y, dites papa pour voir ?"
Nous (moutons) : "papaaaaaaaaa"
Lui : "oh purée, je pensais pas avoir fait tant de bêtises par ici!"
Et j'en passe, j'en aurais encore plein en stock à raconter :)
Ah si, un mot pour Ma rêveuse. L'un des rappels. Onirique (tout comme le rappel avec Mon iguanodon d'ailleurs). Et lui, juste avant :"là on va éteindre les lumières. Alors j'ai vu qu'il y avait des gens seuls. C'est le moment pour emballer hein. Ben oui, un concert c'est fait pour ça aussi !" xD La chanson et l'atmosphère de ce morceau furent délicieuses.

Après deux heures de bonheur, le concert s'est terminé. Magique. Et je crois avoir eu droit à un clin d'oeil. Mais bon, ça c'est toujours pareil "C'était pour moi ? ou derrière ? ou j'ai halluciné ?" xDD *fangirl pathétique*
Avec choupinette, on traine, on fait le tour. On essaie de voir si des affiches sont à dégoter quelque part, sans succès. On essaie de soudoyer les vigiles aussi. Rien à faire. On retourne vers la scène et je demande la liste des chansons, c'est toujours ça. On m'en donne une avec sourire (enfin un staff de salle de concert gentil !!! *_*).
Ma choupinette et moi patientons dans le hall en demandant si y'a des infos sur une éventuelle dédicace. Rien. On finit par nous faire sortir. Il fait froooid ! Il est déjà 23h15. A l'exterieur, les gens finissent par tous partir. Sauf trois irréductibles : choupinette, moi et un mexicain de 25 ans, tenace. Héhé. Vers 23h30, alors que nous sommes tous trois à côté du parking où sont garées voitures des gardiens, du staff, bus des musiciens, etc. on nous dit de partir définitivement, que le patron veut plus personnes dans les parages du Summum. Pfff. On s'éloigne, on va donc se poster à la sortie, en se disant que Thomas Fersen descendra peut-être de sa voiture s'il nous voit en passant. Uhuh.  Sinon tant pis, le plus important est de ne pas s'imposer, de ne pas le faire ch*** (pour être polie :p). Il est hors de question de passer pour des fans envahissants. Alors on se les pèle, mais on attend. On sait que le dernier tram est vers minuit 40. D'un coup, le mexicain n'y tient plus, il retourne la bas. Nous, on attend encore. Puis merde. Minuit. Le mexicain ne revient toujours pas. On y retourne aussi. On se planque quand la voiture du patron et du dernier vigile partent. On ne voit plus le mexicain "Punaise, il est où ? il est rentré dans la salle ? Il est où ???" et là on voit un truc blanc nous faire de grands signes de loin. Le mexicaiiiin ! "Veneeeeez!!!" On accourt ! xD "On m'a dit qu'il allait arriver ! Même si le dernier vigile a voulu me faire croire le contraire uhuh. Le staff m'a dit qu'il avait fini, qu'ils allaient partir. Et quand j'ai dit qu'il y'avait deux filles avec moi..." xD On se marre. Et cinq minutes après seulement, les musiciens arrivent. Je les remercie encore. Ils ont l'air tout touchés. Sont-ils quebecois ? (un sacré accent!). Et deux mètres après, avec son écharpe et son "bonnet" improbable, Thomas Fersen. Aussi classe que sur scène. Une gentillesse incroyable. Une simplicité frappante. Je suis la première à lui parler. Lui "Mais vous attendez depuis la fin du concert ?" Moi : "ben oui *timide* On voulait vous dire à nouveau merci mais de vive voix." Et puis je déplie la liste des chansons "... et j'avais une trace de chaussure là, j'aimerais bien votre signature pour compléter". Grand sourire. Ce monsieur sort un feutre (il avait tout prévu ! uhuh ^^). "C'est à quel nom ? " "Valentine" ""Valentine" dit-elle d'une voix grave !" >_< Pas fait exprèèèèès. Il signe. Pour Valentine, Thomas Fersen. Et encore un grand sourire partagé. Vient le tour de choupinette : "Je peux avoir une signature aussi sur le billet de concert ?" Il le fait avec entrain. Et là il lance de sa voix grave "Je vous embrasse ?" O_O Choupinette : "ben *prise au dépourvu* oui !!!!" Et hop la bise à Thomas Fersen *-* Il se retourne vers moi, et pareil, le bras sur l'épaule *-* On rêve ou pas là ? :D Et là, trop drôle, il prend son élan pour partir et se prend limite le mexicain "heuuu et moiii ?" Ouhlala le fou rire qu'on a du refouler. Énorme. Thomas Fersen lui signe un autographe aussi et choupinette prend une photo d'eux deux après avoir demandé la permission. Le flash. Moi (toujours aussi drôle u_u) : "et voilà, au moins vous êtes aveugle pour le reste de la soirée grâce à nous ! Sympa sympa!" Il a bien ri. Il s'éloigne vers sa voiture après mon dernier "Encore merci, revenez vite à Grenoble !!!" et de nouveau un regard et un sourire bourrés de générosité. Mon Dieu, cet artiste est extraordinaire.
On s'éloigne tout trois aussi, la voiture passe et tous nous font des signes derrière les fenêtres. Et moi "miiiiiiince j'ai oublié de lui demander d'où venait son chapeau!!!!" Fou rire. (Après enquête, il vient de Montréal ^^)

Retour dans nos chez nous. Des étoiles plein les yeux. Des rires en pagaille. Des sourires de Thomas Fersen dans la tête.
J'ai craqué : j'ai recommandé tous ses albums.
Vite, qu'il revienne !!! <3

Posté par baka_hachiko à 12:13 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires sur Rencontre avec Thomas Fersen

    Un magnifique concert. Un artiste fantastique, drôle et émouvant, plein de charme et de douceur. Des paroles aussi touchantes qu'amusantes. Des mélodies entraînantes.
    Une soirée de rêve, d'autant plus en ta compagnie.
    Merci <3

    Posté par Titepuce, 27 mars 2009 à 20:23 | | Répondre
  • C'est sympa cette nouvelle scène française

    C'est vrai que Thomas Fersen est sympa comme musique. Si tu ne le sais pas, il a fait un duo avec Emily Loizeau sur son nouvel album "Un pays Sauvage". La chanson est super drôle elle s'appelle "The princess and the toad". Si tu peux aller voir Emily Loizeau, n'hésites pas car elle est extra! Je suis allée la voir le 17 mars à Marseille et j'y revais le 13 mai sur Lyon. Fan attitude quand tu nous tiens! Vous avez bien fait d'attendre après le concert, une dédicace, ça fait toujours chaud au coeur! Bizzz

    Posté par Amandine, 28 mars 2009 à 20:21 | | Répondre
  • Bien que je lise tes notes à chaque fois, je crois que ça fait un moment que je ne t'ai pas laissé de commentaires >.<. (Rien que pour ça, je vais aller mettre un petit mot aux articles d'avant).

    Je ne connais pas du tout Thomas Fersen, mais rien qu'à lire ton article, j'ai envie d'aller écouter pour voir ce que ça donne ^^ ^^.

    Posté par Lilybulle, 29 mars 2009 à 11:31 | | Répondre
  • J'aime beaucoup Thomas Fersen, même si je me doute que c'est encore mieux en concert!!!

    Posté par Alban, 30 mars 2009 à 09:34 | | Répondre
  • Merci!
    Cet article me fait penser à ma période Paolo Nutini, l'effervescence de ma tête lorsqu'à la sortie du concert, nous l'avions surpris sur le parking et qu'il nous avait offert des sandwichs jambon beurre avec ses gentils gardes.

    Posté par Jess, 04 avril 2009 à 11:29 | | Répondre
  • Je croyais t'avoir expliqué mon changement de direction, mais en faite, je me suis rendue compte que non .. Gomen ><
    Eh bien, j'ai décidé de m'inscrire à l'Université en enseignement du français pour les élèves du secondaire... Oui, je l'avoue, c'est assez loin de l'Informatique. Plusieurs ont été bien surpris et je dois dire que mes parents n'ont pas été les plus ravis.. mais je crois que j'ai pris la bonne décision. J'aimais l'informatique mais pas assez pour en faire ma carrière..

    Bref, peu de gens sont au courant, puisque je dois taire mon choix jusqu'à la fin de mon stage T_T.
    Mais j'ai hâte, j'en brûle d'impatience, et j'espère que je ne serais pas déçue. Mais comme le français, l'écriture, la littérature et l'enseignement me passionnent, je crois avoir fait le bon choix. L'avenir me le dira en tout cas

    T'embrasse fort.

    P.S. Il a l'air adorable Thomas Fersen! Il est peu connu ici et j'ignore quel genre de musique il fait mais je ferais des recherches sur le net ^^
    XXX

    Posté par Val, 08 avril 2009 à 23:31 | | Répondre
  • j'aime aussi vraiment beaucoup ce qu'il fait !

    Posté par Lili confiture, 13 avril 2009 à 17:48 | | Répondre
  • je ne connais pas du tout, mais ton compte-rendu fait bien envie
    je me demandais si tu t'étais acheté une plante, alors?
    j'espère que tu vas bien en tout cas! ^^

    Posté par cledsol, 16 avril 2009 à 16:49 | | Répondre
  • merci pour ton commentaire
    oki, effectivement ce n'est pas toujours pratique les heures de boulot... c'est une bonne idée en plus, le livre sur les plantes ; pour d'autres raisons je crois que ça me serait utile O_o"
    bon courage en tout cas!!
    bisous à toi ^__^

    Posté par cledsol, 18 avril 2009 à 16:42 | | Répondre
  • Et bien quelle soirée ! Te voilà avec moult merveilleux souvenirs !^-^

    mille & un chu

    Posté par Scheharazade, 24 avril 2009 à 10:09 | | Répondre
Nouveau commentaire